Real Time Analytics

Lexique

Vocabulaire courant

AI : harmonie, rencontre, union, unification
AI HAMMI : garde identique, c’est-à-dire que le TORI et le UKE ont la même garde, le même pied devant
AITE : opposant, adversaire, partenaire
ASHI : jambe, pied
ATEMI : coup porté théoriquement à un point vital du corps humain
AYUMI ASHI : déplacement en marche normale
BARAI : balayage
BATTO JUTSU : art de dégainer le sabre (forme ancienne de IAIDO)
BO : bâton long (1,80m)
BOKKEN : sabre en bois
BUDO : voie du guerrier, art martial
BUSHI : samouraï, guerrier
BUSHIDO : code d’honneur des BUSHI
CHI : terre
CHUDAN : niveau moyen, se dit d’une garde ou d’une attaque
DACHI : debout
DAN : degré, grade de ceinture noire. De 1 à 10 : SHODAN, NIDAN, SANDAN, YONDAN, GODAN, ROKUDAN, NANADAN, HACHIDAN, KUDAN, JUDAN. Les grades de ceinture blanche sont appelés KYU.
DO : voie
DOJO : lieu où on étudie la Voie
DORI : saisie, prise
DOZO : s’il vous plaît
DOSHU : « celui qui connaît la voie », représentant suprême de l’art, que ce soit sur le plan technique ou spirituel
EMPI : coude
ERI : col
FUKUTO : point d’ATEMI juste au dessus du genou, à l’intérieur
GAESHI : torsion, retour
GARAMI : flexion, enroulement
GEDAN : niveau bas
GERI : frappe
GERIKERI : coup de pied
GI : tenue
GYAKU : contraire, opposé, inverse
HAKAMA : jupe plissée traditionnelle portée dans tous les BUDO classiques, qui a sept plis représentant les 7 vertus essentielles du BUDO : JIN (bienveillance, générosité, charité), GI (honneur, justice), REI (courtoisie, étiquette), CHI (sagesse), SHIN (sincérité), CHU (loyauté), KOH (piété). Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la page Les grades : Focus sur le hakama.
HAM : moitié
HAMMI : région de l’abdomen, centre vital de l’homme
HARA : le ventre, lieu où se trouve le centre
HIDARI : gauche
HIJI : coude
HO : méthode, loi
IRI : centre
IRIMI : « entrer dans le corps ». Action d’entrer droit sur l’adversaire tout en esquivant. Déplacement positif. Presque tous les mouvements d’aïkido utilisent le IRIMI.
IAIDO : voie du sabre
IAITO : sabre factice d’entrainement (qui ne coupe pas)
JIME : étrangler
JIN : bienveillance
JO : bâton, long normalement de 128 cm
JODAN : niveau haut, c’est-à-dire à hauteur du visage
JOSEKI : mur sud d’un DOJO, place des élèves gradés
JU : souplesse
JUJI : croix
JU NON GEIKO : entraînement souple
KA AI : cri émis dans le but de concentrer l’énergie lors d’un mouvement
KAESHI WAZA : contre-prise
KAMAE : posture, se mettre en garde
MU KAMAE : sans garde
KAMIZA : mur d’honneur du DOJO où se trouve généralement une photo de O SENSEI, d’un temple SHINTO ou d’une calligraphie
KAITEN : rotation, mouvement giratoire
KATA : ensemble de mouvements codifiés, formes imposées
KATA : épaules
KATATE : poignet
KATANA : sabre japonais
KEIKO : entraînement
KEIKO GI : tenue d’entrainement, appelé à tort kimono
KI : fluide vital, énergie cosmique
KIRI : couper
KO : expire
KOKYU : respiration
KOSHI : hanches
KOTE : poignet
KUBI : cou
KUMITE : combat
KYU : grades que l’on décerne avant les DAN
KYU : inspire
MA-AI : distance
MAE : devant
MEN : la tête
MI :corps
MIGI : droite
MOCHI : la manche
MOKUSO : méditation
MOROTE : à deux mains
MUNE : poitrine
NAGE : celui qui fait la technique (=TORI, SHITE)
NAGE : projection
NANAME : diagonale
OBI : ceinture
OMOTE : positif/devant/endroit
OSAE : immobilisation
OTOSHI : tomber
REI : salut, marque de respect
RITSU REI : salut debout
REIGI ou REISHIKI : étiquette
RYU : école
SAMOURAÏ : guerrier, membre de la classe militaire à l’époque féodale
SANKATUKAI ou SANKAKU : position de garde, en forme de triangle
SEISHIN : esprit
SEIZA : position assise à genoux traditionnelle(SEI :correct, ZA :assis sur les genoux)
SENSEI : professeur, ou toute personne que l’on respecte beaucoup
SHIHAN : grand maître
SHIKKO : déplacement à genoux
SHIMOSA : mur ouest du dojo
SHIMOSEKI : mur nord du dojo, pour les élèves débutants
SHINAÏ : sabre de bambou
SHISEI : attitude, posture correcte
SHITE : celui qui fait la technique (=NAGE, TORI)
SHI WAZA : une contre-technique
SHODAN : premier DAN
SHOMEN : de face
SODE : manche
SOKUMEN : de biais, flanc, côté
SOTO : à l’extérieur
SUBURI : exercice de frappe au sabre que l’on répète seul et inlassablement
SUMI : coin, angle
SUWATTE : asseyez-vous
TACHI : debout
TACHI DORI : désarmement d’un attaquant au sabre
TAI : le corps
TAI SABAKI : déplacement circulaire, avec un pas vers l’avant en un TENKAN
TANTO : couteau, poignard
TATAMI : natte épaisse de paille, présente dans les maisons japonaises et les DOJO, d’où par extension, le tapis du DOJO.
TATEKI : plusieurs attaquants
TE : main
TEGATANA : tranchant de la main
TEN : ciel
TENKAN : pivot : déplacement que l’on effectue autour d’un pied pivot, et dans lequel on dirige la force de l’adversaire sans l’arrêter. Mouvement d’absorption
TOMA : grande distance
TORI : celui qui fait la technique (=NAGE, SHITE), littéralement celui qui « prend » le corps de l’autre et exécute la technique
TSUBA : garde du sabre
TSUGI ASHI : déplacement en glissant les pieds sans passer une jambe devant l’autre
UCHI : à l’intérieur/frapper
UDE : le bras
UKE : celui qui attaque et chute, littéralement qui « reçoit » la technique. Le UKE et le TORI doivent travailler ensemble, notion d’échange, le rôle du UKE est important
UKEMI : chute
MAE UKEMI : chute avant
USHIRO UKEMI : chute arrière
URA : négatif/extérieur/partie cachée
USHIRO : partie arrière
UWAGI : veste du KEIKOGI
WAZA : technique
YAME : arrêtez
YOKO : le côté
ZANSHIN : position marquée de contrôle et de domination après avoir exécuté une technique
ZAREI : salut à genoux
ZORI : sandales japonaises utilisées dans le dojo
ZUBON : pantalon du KEIKOGI

Les formes de travail

BOJUTSU: art du bâton, technique au bâton
BO KATA : enchaînement formel au bâton
HANMI HANDACHI WAZA : techniques à genoux sur attaque debout (HAM : moitié ; MI :corps ; DACHI :debout)
JIU WAZA : improvisation, techniques libres
JO DORI : tori exécute des techniques sur attaque de uke
JO NAGE : tori sollicite la saisie du jo par uke
KAKARI GEIKO : forme de travail en continue où le partenaire attaque sans arrêt (GEIKO : entrainement)
KEN TAÏ JO : travail ken contre jo
KUMI TACHI : travail du sabre à deux
KUMIJO : travail du bâton à deux, codifié
NAGE WAZA : techniques de projection
OSAE WAZA : techniques de contrôle avec immobilisations
RANDORI : travail libre et continu
SUWARI WAZA : techniques à genoux
TACHI DORI : travail au ken contre mains nues
TACHI WAZA : techniques debout
TE WAZA : techniques faites à mains nues (TE : main)
TANTO DORI : désarmement d’un attaquant au couteau
USHIRO WAZA : technique sur saisie arrière

Les formes d'attaque et de saisie

AI HAMMI KATATE DORI : prise du poignet opposé
CHUDAN TSUKI : coup de poing à hauteur de l’abdomen/plexus (CHUDAN : niveau moyen)
ERI DORI : saisie du col par l’arrière (ERI : col ; DORI : saisie)
GYAKU HAMMI KATATE DORI : prise du poignet gauche du UKE par la main droite, ou inversement (GYAKU : contraire, opposé, inverse)
HIJI DORI : saisie des coudes (HIJI : coude)
JODAN TSUKI : coup de poing haut (JODAN : niveau haut, à hauteur du visage)
KATA DORI : saisie de la manche au niveau de l’épaule (KATA : épaule)
KATA DORI MEN UCHI : saisie de l’épaule avec attaque SHOMEN
KATATE DORI : saisie du poignet directement en face (KATATE : poignet)
KATATE RYOTE DORI : saisie d’un poignet à deux mains (= MOROTE DORI)
MAEGERI : coup de pied de face
MOROTE DORI : saisie d’un poignet à deux mains (MOROTE : à deux mains ; DORI : saisie, = KATATE RYOTE DORI)
MUNE (MUNA) DORI : saisie du revers du KEIKOGI à une main (MUNE : poitrine ; DORI : saisie)
MUNA DORI MEN UCHI : prise du revers à une main et coup sur la tête en attaque SHOMEN
RYO KATA DORI : saisie des deux épaules
RYOTE DORI : saisie des deux poignets
RYO SODE DORI : prise des deux manches au niveau des coudes
SHOMEN UCHI : attaque de face, en coupant de haut en bas (SHOMEN : de face ; UCHI : frapper)
SODE DORI : saisie de la manche (SODE : manche ; DORI : saisie)
SODE DORI JODAN TSUKI : prise de la manche et coup sur la partie supérieure du corps
TENCHI NAGE : projection avec les bras en extension, l’un vers le ciel, l’autre vers la terre (TEN : ciel ; CHI : terre)
TSUKI : coup direct de face, fait par le poing, le sabre ou le bâton
USHIRO ERI DORI MEN UCHI : prise du col par derrière et coup sur la tête en attaque SHOMEN (USHIRO : partie arrière ; ERI : col ; DORI : saisie)
USHIRO WAZA ERI DORI : saisie du col par derrière
USHIRO WAZA HAGA JIME : enlacement de la poitrine par derrière (JIME : étrangler)
USHIRO WAZA KATA DORI KUBI SHIME : étranglement par l’arrière d’une main et prise du poignet de l’autre
USHIRO WAZA RYOTE DORI : saisie arrière des deux poignets
USHIRO WAZA RYO HIJI DORI : saisie arrière des deux manches au niveau des coudes
USHIRO WAZA RYO KATA DORI : saisie arrière des deux épaules
YOKOMEN UCHI : attaque latérale, sur le côté de la tête (YOKO : de côté ; MEN : la tête)

Les techniques

Les 5 principes

IKKYO : premier principe : contrôle du coude, poussée vers la tête en cercle
NIKYO : deuxième principe : même mouvement que IKKYO avec sollicitation des articulations du poignet, du coude et de l’épaule
SANKYO : troisième principe : comme IKKYO avec contrôle du tranchant de la main de AITE
YONKYO : quatrième principe : IKKYO avec application sur la face interne de l’avant bras de AITE d’une pression avec l’index, mouvement de sabre
GOKYO : cinquième principe : technique particulière sur attaque au couteau, même principe que IKKYO URA mais avec un contrôle du poignet différent

AIKI OTOSHI : projection par fauchage des jambes
HIJI KIME OSAE : immobilisation par blocage du coude en action inverse (HIJI : coude ; OSAE : immobilisation)
IRIMI NAGE : projection en entrant dans le centre
JUJI GARAMI : projection par croisement des bras (JUJI : croix ; GARAMI : lier, nouer, maintenir)
KIRI OTOCHI :projection arrière par traction vers le bas (KIRI : couper ; OTOSHI :tomber)
KOKYU NAGE : projection par expansion de l’énergie potentielle interne (KO : expire ; KYU : inspire ; NAGE :projection)
KOSHI NAGE : projection par les hanches (KOSHI : hanches ; NAGE : projection)
KOTE GAESHI : technique avec enroulement du poignet sur lui-même (KOTE : poignet ; GAESHI :torsion)
SHIHONAGE : projection dans les quatre directions (SHI : quatre ; HO : direction ; NAGE :projection)
SOTO KAITEN NAGE :projection rotatoire par l’extérieur (SOTO : à l'extérieur)
SUMI OTOSHI : projection par action sur le côté et contrôle des jambes (SUMI : coin, angle)
UCHI KAITEN NAGE : technique de projection rotatoire par l’intérieur (UCHI : à l'intérieur/frapper ; KAITEN : rotation)
UDE KIME NAGE : projection en avant par blocage du coude (UDE : le bras)

KOKYU HO : exercice de respiration (KOKYU : respiration ; HO :méthode, loi)

Les chiffres

ICHI : un
NI : deux
SAN : trois
SHI ou YON : quatre
GO : cinq
ROKU : six
NANA ou SHICHI : sept
HACHI : huit
KU : neuf
JU : dix